vtyof6so_400x400

Sol et Civilisation intègre le manifeste des « Voix de la ruralité »

vtyof6so_400x400A l’occasion des prochaines échéances électorales, 31 associations agissant sur les territoires ruraux, dont Sol et Civilisation, ont décidé de porter les voix de la ruralité dans le débat public à l’initiative de l’Association nationale nouvelles ruralités (ANNR)

Le développement équilibré et intégré du territoire national en Europe passe par la complémentarité et la vitalité de tous ses voixruraliteterritoires, urbains et ruraux, sans hiérarchie ni condescendance.

La ruralité n’est pas ce qui reste à la porte des métropoles pour leur servir de déversoir ou de grenier à blé. C’est un socle de savoir faire, de savoir être et d’initiatives innovantes et porteuses de sens ; une bonne articulation des dynamiques territoriales est une chance pour construire l’avenir d’une France moderne, attractive et apaisée. Le développement des coopérations entre tous les territoires dans leur diversité est un creuset pour imaginer un futur possible aux nouvelles générations, tout en répondant aux défis de la nécessaire transition écologique, économique et sociale des territoires ruraux.

 

Les grandes idées des « Voix de la ruralité » :
– Politiques publiques adaptées et élaborées avec la participation des citoyens et de leurs organisations, (associations, élus locaux, citoyens tirés au sort, instances de démocratie participative…). La
déclinaison de ces politiques s’appuiera sur une gouvernance et des moyens humains partagés dans chaque territoire organisé.
– Une loi d’orientation et de programmation pour la ruralité traduisant une stratégie nationale d’équilibre en capacité de garantir aux territoires à la fois une reconnaissance de leur diversité et une
égalité des chances. Cette loi cadre doit comporter une démarche horizontale et interministérielle, une programmation financière stable sur 10 ans, une agence nationale des territoires et un fonds
national de revitalisation avec un financement dédié.
– Un « agenda rural », engagement de l’Europe en faveur d’une politique d’investissement et de développement perceptible par les habitants et les entrepreneurs.

Refusant toute forme de populisme, les signataires s’engagent à participer à l’élaboration d’un récit républicain sur une ruralité créative, innovante, accueillante, active et respectueuse. Ils souhaitent rencontrer une volonté politique forte pour donner confiance, espoir, fierté et ambition aux habitants, entrepreneurs et associations de ces territoires, offrant une vraie voie pour une ruralité partie prenante du projet de la France.

, , , , les grandes orientations pour la seront présentées le 13 mars à Paris.

Suivez le mouvement via Twitter : @VoixDeRuralite