Le développement durable est souvent présenté comme un développement qui saurait concilier le progrès social, le respect de l’environnement et la croissance économique. Il renvoie en creux aux trois crises emboîtées de notre monde contemporain : la perte de sens de l’économie notamment par son artificialisation financière, la dégradation du vivre ensemble dans nos sociétés individualisées, la rupture des équilibres écologiques.

Le développement durable n’est donc pas simplement l’addition de trois piliers mais la recherche d’un c hemin qui, de manière transversale, apporterait à ces trois crises des réponses qui se complètent les unes les autres. Le développement durable n’est pas en cela un concept fermé, forgé définitivement, c’est une façon de rénover nos modes de pensée et d’action pour conjuguer nos libertés  individuelles et nos exigences collectives, le court et le long terme.

L’objectif de ce cahier est de montrer que le territoire est un espace de projet pour mettre en œuvre une telle stratégie intégrative et inventer un autre développement. Nous l’aborderons en croisant plusieurs thématiques : l’aspect territorial du développement, la vie sociale dans les quartiers difficiles, l’aménagement du territoire, l’économie, l’environnement, la gestion du vivant, sans oublier le développement de l’homme lui-même. La diversité de ces articles est volontaire parce que comme toute complexité, le développement durable s’aborde par de multiples points de vue.

Pour commander le Cahier n°3, contacter l’équipe de Sol et Civilisation : contact@soletcivilisation.fr

Télécharger le Cahier n°3 en pdf

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *