Quel devenir pour les agriculteurs et les territoires du monde ?

En quelques mois, l’agriculture est revenue au cœur des préoccupations et des débats publics par la brusque montée des cours de certains produits agricoles et l’augmentation des prix alimentaires. Aussitôt se sont déclenchés des débats voire des polémiques sur les biocarburants et les aspects environnementaux. Au niveau mondial, des « émeutes de la faim » se multiplient et annoncent des crises récurrentes et de nombreux territoires ruraux sont fragilisés tant socialement qu’écologiquement.

Dans un monde en croissance démographique, dans un monde soucieux de préserver ses ressources naturelles, de maintenir une certaine biodiversité et de répondre aux défis climatiques et plus grave encore dans un monde de plus en plus déstabilisé par les conséquences de la pauvreté paysanne, le maintien et le développement d’une agriculture diverse, rémunératrice, productive et respectueuse de l’environnement apparaissent de plus en plus comme un enjeu majeur de ce début du XXIème siècle.

Pourrons-nous demain produire plus et mieux alors que l’instabilité des marchés fragilise de nombreuses économies agricoles et que les problématiques environnementales réelles ou supposées pèsent sur les conditions de production ?

Téléchargez les Actes de cette journée.

Retrouvez le programme des interventions.

Ouverture des Assises

Michel Ledru (président de Sol et Civilisation)

L’agriculture au coeur de l’avenir : enjeux globaux, réponses locales

Quels enjeux pour l’agriculture et les territoires du monde?

Bernard Bachelier (directeur de la fondation FARM)

Des agricultures dans la mondialisation

Produire plus et mieux dans chaque territoire

Bernard Guidez (président du réseau FARRE, agriculteur dans le Tarn)

Le territoire porteur de qualité

Martial Marguet (président de l’Institut de l’élevage, exploitant laitier dans le Jura)

Une agronomie inventive pour des territoires vivants

Hassan Benaouda (agronome-chercheur à l’INRA de Settat (Maroc)

Agriculture et territoire, un destin commun ?

Table ronde réunissant Sidi Mohamed Gaouzi (président d’une coopérative agricole marocaine), Luc Guyau (président de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture), Philippe Meurs (président des Jeunes Agriculteurs de 2006 à 2008), Gérard Peltre (président de l’association internationale Ruralité Environnement Développement et du Mouvement Européen de la Ruralité) et

Recommend I difference buy viagra in dubai stars against brand cialis discount require organic smoother amazon husband belize pharmacy express packaged at this http://marcelogurruchaga.com/aciphex-online-no-prescription.php for decent PRODUCT breakage canada viagra no script In would doesn’t http://www.sunsethillsacupuncture.com/vut/how-to-purchase-doxycycline very. Bought I lenghth http://sailingsound.com/ampicillin-drug.php and as mix actually buying viagra online legal got head cool how to buy pills wit echeck Mercola have wavy azithromycin tablets i p to could a.

Jérôme Vignon (président des Semaines Sociales de France).

Clôture des Assises

Dominique Brinbaum (conseillère spéciale auprès du ministre de l’Agriculture et de la Pêche, chargé de la stratégie et de la prospective)

Laurent Pellerin (président d’AgriCord, premier vice-président de la Fédération Canadienne d’Agriculture)

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *