Face au sentiment d’abandons ressentis ou vécus par certaines campagnes, en réponse au défi de la “périphérie” territoriale face à la centralité métropolitaine, cette journée co-organisée avec agridées s’attachera à montrer que le rural à l’ère des réseaux aurait a contrario un avenir insoupçonné. Des signaux faibles bousculent nos géographies physiques et mentales, qui redonnent des perspectives à ces espaces peu denses mais demain davantage reliés.

Le numérique offre des opportunités au monde rural. Cependant nous oublions souvent que derrière cet immatériel se cachent des enjeux bien matériels : infrastructure, accès aux ressources, etc.. En outre, l’abondance d’outils pour faire du lien ne garantit pas que l’on fasse société.

Quelle place pour la notion de proximité à l’heure du numérique ? Et si l’important au XXIe siècle n’était pas tant la densité que la capacité à se relier ? Comment le rural peut-il s’en emparer et devenir un laboratoire d’innovations pour l’intégralité de la société ?

#territoire #ruralité #numérique #société #lien

PROGRAMME

10h30-10h40 •  Mots d’ouverture

– Anne-Claire Vial, présidente de Sol et Civilisation
– Luc Esprit, administrateur d’agridées et membre du Comité d’orientation de Sol et Civilisation

10h45-10h50 •  Introduction par Natacha Fellous, animatrice de la journée

10h55-11h25 •  Exposé de cadrage : Retrouver la mémoire pour penser la révolution numérique

– Valérie Jousseaume, géographe, chercheuse au CNRS

11h30-12h15  TR1 : “Le numérique reconnecte la ruralité : vraies perspectives ou trompe l’oeil ?”

– Violaine Champetier de Ribes, entrepreneure française et e-résidente estonienne
– César Gélvez, doctorant en géographie numérique, CNRS/PACTE Grenoble

12h15-14h00  Cocktail déjeunatoire


14h00-14h45 
 TR2 : “Numérique et espaces ruraux : entre bénéfices et perturbations”

– Benoît Thieulin, membre du Conseil économique, social et environnemental, ex-PR du Conseil national du numérique

– Franck Burdeyron, directeur associé, Ocalia

– Dominique Viel, spécialiste des questions écologiques et environnementales, Ministère des Finances – administratrice de Sol et Civilisation


14h50-15h35 
 TR3 : “Faire territoire à l’heure du numérique : une chance à saisir ?”

– Fabien Miedzianowski, directeur général adjoint du Conseil Départemental du Cantal

– Hugo Lambert, coordinateur du Lab Territorial


15h40-16h10 
 Clôture : Retrouver le territoire pour panser la révolution numérique

– Valérie Jousseaume, géographe, chercheuse au CNRS


16h15-16h20 
 Remerciements des présidents

(sous réserve de modifications)